4 août 2022

Voici une sélection des meilleures voitures électriques pour accueillir des sièges enfant lors de vos voyages en famille.

Quand on parle de voyage en famille, on connait le Touring Club Suisse (TCS). C’est en effet le plus grand club auto de la confédération helvétique et il réalise régulièrement des tests évaluant l’habitabilité des voitures et leur compatibilité avec des sièges enfant, pour que le voyage en famille soit toujours le plus agréable possible. L’association s’est désormais intéressée à 15 modèles dotés d’une motorisation 100% électrique, de la citadine au SUV familial.

Ces modèles peuvent accueillir jusqu’à 7 personnes à bord, ce qui est déjà une prouesse, mais pour évaluer leur capacité à embarquer des sièges autos, un protocole de tests a été mis en place avec une coque pour bébé, un siège pour les enfants de 1 à 4 ans (Groupe 1) et un siège pour enfants de 4 à 12 ans (Groupe 2/3). Et c’est précisément ça qui nous intéresse quand on évoque le voyage en famille.

 Voyage en famille : les meilleures voitures électriques pour installer des sièges auto

Dans l’ensemble, tous les véhicules testés peuvent accueillir sans problème deux sièges auto à l’arrière. Normal quand on sait que les voitures sont quand même le moyen de transport préféré des européens lors qu’on parle d’un voyage en famille. En revanche, certains modèles se distinguent : c’est le cas des Tesla Model S et Model X, qui peuvent accueillir jusqu’à 3 sièges enfant à l’arrière, il faut avouer que c’est énorme et tout à fait surprenant.

Sur les Renault Zoe, Mercedes EQC, Opel Corsa-e et Tesla Model 3 par exemple, la place centrale est plus étriquée, et ne permet d’installer qu’un simple rehausseur sans dossier. Des résultats qui sont quand même admirables, surtout quand on considère le gabarit de la Zoe ou de la Corsa qui sont en plus des voitures assez peu adapté un voyage en famille. En effet, ce sont une citadine et une compacte.

Sur certains autres modèles, il est en revanche impossible d’installer un troisième siège auto pour les enfants : les mauvais élèves sont les Porsche Taycan, Nissan Leaf, Mini Cooper SE et Hyundai Kona EV, qui possèdent une place centrale inadaptée à l’arrière.

À lire aussi :

Mondial de l’Auto