Rechercher

Du 14 au 20
Octobre 2024

logo mondial 2024

Paris Porte de 
Versailles

Du 14 au 20
Octobre 2024

Paris Porte de Versailles

Boire et manger au volant : que risque-t-on ?

Même si la loi ne l'interdit pas formellement, si vous souhaitez boire et manger au volant, sachez que vous pouvez être verbalisé par les forces de l'ordre. Crédit photo : Shutterstock - Mondial de l'Auto 2022
Boire et manger au volant peuvent être des comportements anodins, mais cette entorse à la prudence peut s'avérer dangereuse. Crédit photo : Shutterstock - Mondial de l'Auto 2022
Le Code de la route n'interdit pas formellement de boire et manger au volant, mais vous pouvez être verbalisé pour défaut de maîtrise du véhicule. Crédit photo : Shutterstock - Mondial de l'Auto 2022

Boire et manger au volant peuvent être des comportements anodins, mais cette entorse à la prudence peut s’avérer dangereuse. En effet, vous pouvez être amené à manger un sandwich en conduisant pour gagner du temps, boire de l’eau ou encore grignoter un encas quand une petite faim pointe le bout de son nez.

Si l’utilisation de l’alcool au volant est strictement réglementée, le Code de la route n’interdit pas formellement de boire et manger au volant. Toutefois, sachez que les forces de l’ordre peuvent quand même vous verbaliser pour défaut de maîtrise du véhicule. En effet, selon l’article R412-6 du Code de la route, « tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent ».

Boire et manger au volant : des pratiques à éviter

Si un agent des forces de l’ordre constate que l’ingestion de votre casse-croûte ou de votre boisson vous entraîne à adopter un comportement dangereux, vous pouvez être verbalisé pour « défaut de maîtrise du véhicule ». Cette infraction peut également être caractérisée si vous cherchez un objet dans la boîte à gants alors que vous êtes en train de conduire, ou bien si vous vous maquillez au volant.

Elle peut vous valoir une amende forfaitaire de 35 euros, minorée à 22 euros en cas de paiement rapide, majorée à 75 euros dans le cas contraire, ou à 150 euros en cas de récidive.

Pour votre sécurité, n’hésitez pas à faire une pause pour prendre votre repas, ce sera également l’occasion de vous dégourdir les jambes ou encore de faire une sieste, afin de repartir en toute sécurité.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher

Inscrivez-vous à la

Newsletter

Du Mondial de l’Auto
pour ne rien manquer du salon

Hopscotch Congrès traite vos données pour vous permettre de recevoir la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de protection des données.