Rechercher

Du 14 au 20
Octobre 2024

logo mondial 2024

Paris Porte de 
Versailles

Du 14 au 20
Octobre 2024

Paris Porte de Versailles

F1 Academy, WRC, 24h du Mans… Michèle Mouton, Doriane Pin, Lilou Wadoux ces pilotes françaises

Pilotes françaises, du rallye aux circuits !

Dans son histoire, la France a su cultiver et célébrer des femmes exceptionnelles qui ont défié les conventions et marqué l’histoire. Peut-être moins connus que leurs homologues masculins, les pilotes françaises ont marqué la course automobile et elles continuent de le faire aujourd’hui. Entre les légendes d’antan et les étoiles montantes d’aujourd’hui, les femmes pilotes françaises laissent une empreinte indélébile sur les pistes et les circuits.

Hellé Nice, Michèle Mouton, Anne-Charlotte Verney : des grands noms dès l’origine du sport automobile

Avant-guerre, les pilotes françaises brillent déjà lors de nombreuses épreuves que comptent cette période folle du développement de l’automobile. L’une des plus renommée est probablement Hellé Nice, née à Aunay-sous-Auneau en 1900. Cette danseuse, actrice et acrobate devenue pilote de grand prix dans les années 1930, a notamment remporté la Coupe des Dames du Rallye Monte-Carlo 1936 et le Rallye Paris-Saint-Raphaël Féminin 1932. Rare femmes à conduire des Bugatti et Alfa Romeo de course, elle rivalise aussi avec les pilotes les plus en vue de l’époque comme Louis Chiron, Luigi Fagioli, ou encore Jean-Pierre Wimille. Hellé Nice est véritablement une pionnière de la discipline.

Helle Nice, femme pilote pionnière sur sa Bugatti

La plus connue d’entre toutes les pilotes de course française est sans aucun doute Michèle Mouton. Elle fait partie des 5 pilotes français qui ont le plus marqué le sport automobile. Elle a non seulement bousculé les stéréotypes en s’imposant dans un sport majoritairement masculin mais a également marqué les esprits en étant l’une des plus grandes concurrentes du Championnat du monde des rallyes. Sa détermination et son talent ont inspiré des générations d’hommes et de femmes.

Née en 1951 à Grasse, elle a tracé sa route dans l’histoire du sport automobile avec une détermination inébranlable. Surnommée la « Reine de la vitesse », elle a brisé les barrières en devenant l’une des pilotes les plus influentes du rallye dans les années 70 et 80. Son talent inné au volant l’a propulsée vers des succès remarquables. Elle est notamment devenue la première femme à remporter une épreuve du championnat du monde des rallyes en 1981. Son légendaire partenariat avec Audi et sa conduite agressive ont fait d’elle une figure incontournable de ce sport.

De son côté, Anne-Charlotte Verney, née en 1943 au Mans, a aussi marqué de son empreinte le sport automobile. Pilote française ayant couru dans des championnats comme la Porsche Carrera Cup France et la Michelin Le Mans Cup, elle était compte plus de 10 participations au Paris-Dakar, et autant aux 24h du Mans.

Hellé Nice, Anne-Charlotte Verney et Michèle Mouton, ont ouvert la voie parmi tant d’autres femmes pilotes. Leur charisme, leur passion et leur habileté ont fait d’elles des icônes. Elles inspirent des générations de pilotes, prouvant que la vitesse n’a ni limite ni genre.

Les étoiles d’aujourd’hui en sport auto féminin

Margot Laffite, fille du célèbre pilote Jacques Laffite, a hérité du talent familial. Grâce à ses performances et à son charisme, elle est une personnalité importante du sport automobile. Elle a su briller au volant de nombreuses voitures de course comme au Trophée Andros. Aussi, depuis plus de 10 ans elle est la représentante féminine du sport auto sur Canal+.

Pour le sport automobile français, la relève est clairement assurée. Alors qu’en F2, les français brillent sur l’anti-chambre de la F1. Chez les françaises, de nouveaux talents émergent tels qu’Inès Taittinger (33 ans), connue pour sa participation à des courses d’endurance telles que les 24 Heures du Mans et les ELMS.

Du côté des juniors, Lisa Billard (14 ans, pilote F4) ou encore Lola Lovinfosse (18 ans, F1 Academy) se font remarquer. Doriane Pin et Lilou Wadoux font partie de la nouvelle génération de pilotes féminines françaises qui gravissent les échelons du sport automobile avec détermination et talent.

Doriane Pin : la première pilote française à intégrer la F1 Academy et Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team

Doriane Pin vient tout juste de fêter ses 20 ans. Championne de France karting en 2019, elle évolue très vite et se retrouve à dominer la saison 2022 de Ferrari Challenge (Grand Tourisme). Elle reporta neuf courses sur les quatorze en montant sur le podium toute la saison… Elle marqua également la saison 2022 d’une victoire en catégorie aux 24h de Spa 2022 avec l’équipe 100% féminine Iron Dames.

Cette année elle a rejoint la catégorie LMP2 et a continué de briller. Elle est sacrée Révélation de l’année en WEC, et dans le même temps victorieuse lors de sa première course monoplace (F4 SEA) en décembre 2023. Doriane vient d’annoncer son engagement pour une saison de F4 United Arab Emirates.

Très récemment, Doriane Pin a été annoncée au programme de la F1 Academy 2024 avec Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team ! Cette nouvelle opportunité pour la jeune pilote lui offre l’occasion de montrer ce qu’elle sait faire tout en profitant d’une expérience de premier plan en monoplace et d’une exposition médiatique sans précédent.

Lilou Wadoux, un talent à surveiller de près

De son côté Lilou Wadoux, également issue du karting, a impressionné par sa vitesse et sa compétence. Elle a suivi le chemin vers la monoplace et a brillé dans des championnats nationaux et internationaux. A 21 ans elle devient la première femme pilote officielle Ferrari, un privilège.

Représentation féminine dans le sport auto

Les deux pilotes faisaient partie des 5 femmes pilotes sur les 186 engagés lors de cette édition 2023 des 24h du Mans. Toutes deux ont été frappée par la malchance et les ennuis mécaniques, mais ce n’est certainement que partie remise. Le chemin est encore long et les opportunités de briller seront nombreuses.

Ces jeunes femmes incarnent l’avenir prometteur du sport automobile féminin en France. Leur détermination, leur talent et leur passion sont des sources d’inspiration pour les générations à venir. Elles contribuent à élargir le champ des possibles pour les pilotes françaises dans ce sport compétitif et exigeant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher

Inscrivez-vous à la

Newsletter

Du Mondial de l’Auto
pour ne rien manquer du salon

Hopscotch Congrès traite vos données pour vous permettre de recevoir la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de protection des données.