Rechercher

Du 14 au 20
Octobre 2024

logo mondial 2024

Paris Porte de 
Versailles

Du 14 au 20
Octobre 2024

Paris Porte de Versailles

Triplé français en Formule 2 ! Théo Pourchaire et ART Grand Prix champions, Victor Martins meilleur rookie

Les français brillent en FIA F2, l’anti-chambre de la F1

Les français ont marqué l’histoire du sport automobile depuis sa création. Aujourd’hui la France marque encore un peu plus l’histoire en Formule 2 grâce à Théo Pourchaire et son coéquipier Victor Martins, respectivement Champion 2023 et meilleur rookie (débutant), tous les deux au sein de l’écurie francaise ART GP qui remporte un nouveau titre constructeur par la même occasion.

Rebaptisée Formule 2 en 2017 (en remplacement des GP2 Series), la FIA F2 est ce qu’on appelle une formule de promotion. Véritable pépinière, elle a vu fleurir le talent de plusieurs futurs champions tels que Charles Leclerc, George Russell, Pierre Gasly, Romain Grosjean, Nico Rosberg, Lewis Hamilton…

F2 : voitures et moteurs identiques, seul le talent distingue

Contrairement à la Formule 1, la Formule 2 impose aux pilotes et équipes de se battre avec les mêmes armes : Dallara fournit les châssis pour l’ensemble du plateau ; les monoplaces (moteurs et specifications techniques) sont identiques : moteur turbocompressé V6 3.4L Mecachrome pour tout le monde affichant pas loin de 620 chevaux à 8750 tours minute.

Les performances sont phénoménales quand l’on sait qu’une monoplace n’affiche que 745kg sur la balance avec des vitesses de pointe atteignant les 321km/h. A son volant, les jeunes pilotes ont une vingtaine d’année en moyenne. A titre d’exemple, le Grassois Théo Pourchaire remporte en 2021 le Grand Prix de Monaco de F2 à seulement 17 ans, avant même d’avoir eu le temps de décrocher son permis de conduire…

Théoriquement, seul le talent des pilotes et de l’équipe fait la différence dans cette discipline. La concurrence est bien plus féroce, les écarts resserrés et la F2 nous permet de nuancer avec l’écrasante domination de Max Verstappen et Red Bull, Champions pilote et constructeur en 2023.

Theo Pourchaire, plus jeune vainqueur en F2 et maintenant Champion

Né le 20 août 2003 à Grasse (Alpes-Maritimes), Théo Pourchaire a rapidement gravit les échelons. Au cours des 18 derniers mois seulement il est devenu le plus jeune vainqueur de Formule 2 et de Formule 3, a décroché la pole à Monaco. Membre de la Fédération française du sport automobile FFSA depuis 2017, Théo Pourchaire fait partie de la Sauber Driver Academy depuis 2019. Grâce à cet accompagnement dont il bénéficie, il a pu rouler plusieurs fois en Formule 1 lors d’essais. Théo offre donc à la France un nouveau titre, succédant à Pierre Gasly, Champion GP2 2016, et à Romain Grosjean, Champion GP2 2011. 

« C’est incroyable, je n’arrive toujours pas à y croire. Pour être honnête, je suis si fier de moi, si fier de mon équipe, si fier de tous ceux qui ont travaillé avec moi et qui m’ont aidé à atteindre cet objectif. Je veux dire, je suis le nouveau champion de Formule 2 ; c’est fou de dire ça, c’est incroyable ! Je suis super content comme je l’ai dit, super fatigué aussi. C’est une saison très très importante dans ma carrière, un titre important. Je suis Champion, c’est fou ! « 

Théo Pourchaire, Champion 2023 de FIA Formule 2

Le Trophée « Anthoine Hubert » pour Victor Martins, meilleur Rookie 2023

Victor Martins, le deuxième pilote français de l’écurie ART GP, réussi pour sa part à se placer premier des « rookies » (débutants). Champion F3 en titre, il atteint pour sa première saison en F2 la 5ème place au classement général. Il est le premier des rookies devant Oliver Bearman avec un total de 150 points et reçoit donc le Trophée Anthoine Hubert. La FIA a en effet décidé de récompenser le meilleur rookie de Formule 2 en lui attribuant un trophée portant le nom du jeune pilote français tragiquement décédé à Spa en 2019.

« Cela a été assez difficile. Il y a eu des moments difficiles, beaucoup de hauts et de bas tout au long de la saison, mais (..) nous nous sommes battus pour pole positions, podiums et victoires. Au final, j’ai eu une première partie de saison difficile qui m’a coûté cher en termes de points et je pense que je suis proche d’être P2 dans la deuxième partie du Championnat en termes de points marqués. Je suis heureux de finir comme ça, je connais mes objectifs pour l’avenir et j’ai beaucoup appris. »

Victor Martins, Rookie Champion 2023 de FIA Formule 2

F2, F3, F1 Academy… ART Grand Prix, l’usine à talents

Formule 2, Formule 3, F1 Academy… ART Grand Prix a été fondée en 1996, sous le nom original d’ASM F3, avec Frédéric Vasseur à sa tête. Son objectif : développer une expertise dans la formation de jeunes talents afin qu’ils puissent atteindre le plus haut niveau du sport automobile. Rebaptisée ART Grand Prix en 2004, l’écurie bourguignonne s’imposera au fil du temps dans les disciplines F2, GP2, F3 et GP3 avec 20 titres « Equipe » et 22 titres « Pilote ». Elle est à ce jour l’une des plus grandes forces dans l’antichambre de la Formule 1. ART Grand Prix qui fête aujourd’hui son nouveau titre constructeur 2023.

Le Grand Prix d’Abu Dhabi scelle la saison 2023 de F2. Rendez-vous est donné pour 2024 dès le 2 mars 2024 avec le Grand Prix de Barheïn. Avec l’ajout du Grand Prix du Qatar au calendrier, les pilotes disputeront 14 Grand Prix au volant d’une F2 nouvelle génération.

En termes de sécurité, d’esthétique et de performances, tout à été revu pour obtenir (à des coûts raisonnables) une nouvelle voiture aussi proche que possible d’une F1. Le nez, les ailerons avant et arrière et le plancher ont été conçus pour encourager les courses roue contre roue qui mèneront à toujours plus d’action en piste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher

Inscrivez-vous à la

Newsletter

Du Mondial de l’Auto
pour ne rien manquer du salon

Hopscotch Congrès traite vos données pour vous permettre de recevoir la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de protection des données.