Rechercher

Du 14 au 20
Octobre 2024

logo mondial 2024

Paris Porte de 
Versailles

Du 14 au 20
Octobre 2024

Paris Porte de Versailles

Dacia Dakar 2025, voici le Sandrider de Sébastien Loeb !

Dacia Sandrider, prototype Ultimate T1+, conçu pour le Dakar 2025 et le Rallye-Raid

Dacia Sandrider c’est un prototype audacieux qui s’apprête à dompter les terrains les plus hostiles. A partir de 2025, Sébastien Loeb évoluera sous la bannière de l’équipe The Dacia Sandriders. Inspiré du concept-car Manifesto dévoilé au Mondial de l’Auto 2022. Ce bolide tout-terrain sera le fer de lance de Dacia au Rally Dakar et dans le Championnat du monde de Rallye-Raid, incarnant la vision de Dacia pour une décarbonation abordable.

Conception robuste et outdoor, design essentiel mais cool, pour le Dacia Sandrider !

Avec le Sandrider, Dacia annonce son entrée dans le monde de la compétition. Dès 2022, lors du Mondial de l’Auto, Dacia avait dévoilé sa nouvelle identité visuelle. Le Sandrider incarne les valeurs de robustesse et la culture outdoor de Dacia. Un axe de développement que l’on voit déjà sur les nouveaux modèles de la marque comme le tout dernier Dacia Duster 2024. Il se distingue par un design épuré, une conception robuste, et un engagement éco-smart déjà introduit par le Manifesto. Afin de concrétiser ces valeurs, le Dacia Sandrider s’appuie sur les compétences de Renault Group et de l’expertise de Prodrive.

Le style extérieur de la voiture de course est simple et sans fioritures. Il mettra l’accent sur l’aérodynamique. L’habitacle modulaire est conçu en collaboration avec les pilotes pour répondre à leurs besoins spécifiques, comme affronter les conditions extrêmes des rallyes-raids, grâce à un châssis renforcé. Il est équipé d’une carrosserie en carbone, de suspensions à double triangulation, et d’une transmission 4×4 adaptée. Des détails comme des sièges anti-bactériens et des accès facilités aux outils soulignent cette approche sans compromis.

Léger et alimenté en carburant de synthèse, c’est le pionnier de la « décarbonation abordable » selon Dacia

Homologué dans la catégorie reine Ultimate T1+, le Sandrider incarne la vision de Dacia pour une décarbonation abordable. À travers cette incursion dans la compétition, Dacia repousse les limites de son approche axée sur l’essentiel en mettant à l’épreuve sa technologie novatrice et son engagement en faveur d’une mobilité plus respectueuse de l’environnement.

Dacia s’engage dans la compétition la plus extrême, en termes de fiabilité, d’optimisation des ressources, de robustesse de conception et de simplicité d’usage. Le but est d’incarner la décarbonation abordable. Dacia a en ce sens choisi de réduire au maximum le poids de son véhicule, d’optimiser l’aérodynamisme et d’utiliser un carburant de synthèse fourni par Aramco. Les ingénieurs ont obtenu une réduction de 10 % de la trainée et de 40 % de la portance par rapport à des prototypes comparables. La gestion de la chaleur est aussi un élément clé. Des solutions novatrices équipant le Sandrider ont même été brevetées, telles que des pigments anti-rayons infrarouges incorporés au carbone afin de limiter la température dans l’habitacle.

Bref, il s’agit là dun ensemble d’innovations dont Dacia se servira en compétition mais aussi pour proposer des voitures toujours mieux conçues, plus durables et plus adaptées à la vie au grand air.

Dacia Dakar 2025, premier test grandeur nature en Octobre 2024, pour le Dacia Sandrider

Le Sandrider débutera ses essais en vue de son engagement au Rallye du Maroc 2024 en octobre, avant de participer au Dakar en janvier 2025 et au W2RC en 2025. L’équipe officielle, The Dacia Sandriders, réunit des pilotes de renom tels que Sébastien Loeb et Fabian Lurquin, Cristina Gutierrez Herrero et Pablo Moreno Huete, et quintuple vainqueur de la Coupe du monde des Rallyes Tout-Terrain et double vainqueur du Championnat du monde de Rallye-Raid, Nasser Al-Attiyah, formant une alliance d’expérience et d’enthousiasme.

Fiche technique Dacia Sandrider Dakar 2025

  • Catégorie FIA : Ultimate T1+
  • Châssis : tubulaire
  • Carrosserie : fibre de carbone
  • Moteur : V6, 3 litres, biturbo, injection directe
  • Puissance maxi : 265 kW/360 ch à 5 000 tr/mn
  • Couple maxi : 539 Nm à 4 250 tr/mn
  • Transmission : 4X4
  • Boîte de vitesses : séquentielle à 6 rapports
  • Suspensions AV/AR : double triangulation
  • Débattement des suspensions : 350mm
  • Roues : jantes en aluminium, 17 pouces
  • Pneus : BF Goodrich, 37 pouces
  • Longueur x Largeur x Hauteur : 4 140 x 2 290 x 1 810 mm
  • Empattement : 3 000 mm
  • Porte à faux AV/AR : 590/550 mm

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher

Inscrivez-vous à la

Newsletter

Du Mondial de l’Auto
pour ne rien manquer du salon

Hopscotch Congrès traite vos données pour vous permettre de recevoir la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de protection des données.