Rechercher

Du 14 au 20
Octobre 2024

logo mondial 2024

Paris Porte de 
Versailles

Du 14 au 20
Octobre 2024

Paris Porte de Versailles

Électrification du parc automobile, une aventure qui a commencé il y a bien longtemps !

La "Jamais Contente" de Camille Jenatzy (1899) électrification Mondial de l'Auto 2022
Nissan Leaf (2010) électrification Mondial de l'Auto 2022
Tesla Model 3 (2017) électrification Mondial de l'Auto 2022

 

Si la première voiture électrique est apparue dans les années 1830, avec un premier prototype conçu par Robert Anderson, c’est à partir de la fin du XIXème siècle que l’électrification se développe à plus grande échelle : en 1899, la « Jamais Contente » de Camille Jenatzy franchit pour la première fois la barre des 100 km/h !! Record incroyable pour l’époque mais aussi pour une voiture électrique ! Tandis qu’à cette même période, les rues de New-York sont littéralement envahies par des flottes de taxis électriques.

En 1900, les voitures électriques sont plébiscitées sur le marché américain, et représentent plus d’un tiers des ventes. Mais c’est également l’américain Ford qui enterrera la voiture électrique à l’aube du XXème siècle avec l’arrivée de la très populaire Ford Model T. En 1908, il a rendu la voiture thermique plus abordable et confortable. La voiture électrique est donc mise entre parenthèses, puis réapparaîtra plusieurs décennies plus tard, pendant la seconde guerre mondiale et surtout à la fin des Trentes Glorieuses.

L’électrification, une alternative aux énergies fossiles

C’est en effet suite au premier choc pétrolier que le marché automobile prend conscience de l’importance d’une alternative aux énergies fossiles, mais toutefois, l’euphorie ne dure qu’un temps, car le prix du pétrole est vite retombé et les ventes de véhicules électriques ne décolleront pas vraiment.

Dans les années 1990, les États-Unis mettent en place le programme ZEV (pour « Zero Emission Vehicle ») imposant aux constructeurs de réaliser 2% de leurs ventes avec des voitures « zéro émission » en 1998 : cette part passera à 5% en 2001, puis 10% en 2003. Ainsi, General Motors a produit la EV1 en 1996 et Toyota le RAV4 EV en 1997.

L’électrification, un véritable défi pour l’avenir

Aujourd’hui, partout dans le monde, le marché de la voiture électrique est relancé comme jamais. De nombreux modèles font leur apparition, dont quelques best-sellers comme la Nissan Leaf en 2010, ou encore la Tesla Model S en 2012. Aujourd’hui, c’est la Tesla Model 3 qui occupe régulièrement le podium des ventes de véhicules électriques dans le monde. En France, c’est la Renault Zoé et la Fiat 500 électrique.

Au delà de la commercialisation d’une nouvelle génération de modèles électriques, c’est avant tout un défi global qui attend les constructeurs et les automobilistes : l’essor des véhicules électriques devra affronter certains obstacles, comme l’extension des infrastructures de recharge, l’augmentation de l’autonomie, ou encore le recyclage des batteries… L’aventure de la voiture électrique sera longue et elle ne fait que commencer !

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher

Restez au cœur de l’actualité automobile !

Dernières annonces constructeurs, nouvelles révélations et informations exclusives au sujet du salon…

Inscrivez-vous à la newsletter du Mondial de l’Auto et rejoignez une communauté de passionnés !