4 mai 2022
mis à jour le 4 mai 2022

Pour limiter les émissions de CO2 du parc automobile français, le gouvernement a mis en place des ZFE et des vignettes crit’Air. Mais où sont-elles et quels véhicules sont impactés ? On fait le point.

Pour limiter la pollution du parc automobile français, et améliorer la qualité de l’air en ville, la Loi d’orientation des mobilités (LOM) inscrite en 2019 oblige les communes de plus de 150 000 habitants à prévoir l’instauration d’une Zone à Faibles Émissions (ZFE) et d’une vignette Crit’Air. 

Couplées aux vignettes Crit’Air, ces zones déterminent si, oui ou non, vous avez le droit de circuler avec votre véhicule. L’autorisation de circuler est directement liée aux émissions de votre auto.

Aujourd’hui, ces ZFE, également appelées ZFE-m pour zones à faibles émissions mobilité sont présentes pratiquement partout en France. Il en existe huit, déjà en application. Quatre autres ZFE seront crées prochainement. Ces fameuses Zones à Faibles Émissions regroupent, généralement, toute l’agglomération de la ou des villes concernées.

Attention cependant, la mise en place de ces mesures varient d’une zone à une autre. Certaines ne concernent que les poids lourds, d’autres interdisent rapidement tout le diesel… Enfin, des mesures spécifiques peuvent également s’appliquer en cas de pics de pollution.

Vignette Crit’Air : la liste des villes concernées par une ZFE

  • ZFE de l’agglomération parisienne : 40 communes dont Paris, délimitées par le périmètre de l’A86 (hors rares exceptions)
  • ZFE de la Métropole de Lyon
  • ZFE de la Métropole de Grenoble : 27 communes dont Grenoble
  • ZFE de RouenNormandie
  • ZFE de Reims
  • ZFE de Nice-Côte d’Azur
  • ZFE de Toulouse
  • ZFE de Saint-Étienne

Les prochaines ZFE à venir

  • ZFE d’Aix-MarseilleProvence
  • ZFE de Toulon-Provence-Méditerranée
  • ZFE de Montpellier-Méditerranée
  • ZFE de Strasbourg

Quelles sanctions en cas de non respect des ZFE ?

Si vous ne respectez pas les conditions des ZFE-m, le conducteur s’expose à une amende forfaitaire. Celle-ci est de 68 € pour les automobilistes et usagers de deux-roues. Cette même amende passe à 135 € pour les poids-lourds, bus et autocars.

À lire aussi :

Mondial de l’Auto 2022