9 mai 2022
mis à jour le 9 mai 2022

Les voitures électriques, hybrides et à hydrogène sont en plein essor sur le marché automobile. On vous explique comment elles fonctionnent, et quelles sont leurs spécificités.

La voiture électrique et son moteur

Le principe d’une voiture électrique est très simple : au lieu d’un moteur essence ou diesel, elle est équipée d’un moteur électrique. Les moteurs électriques disposent de moins de pièces que les moteurs thermiques, en effet, il n’y a pas besoin de pistons, de courroies ou d’huile pour le faire fonctionner, ni encore de boîte de vitesses, ce qui réduit grandement le coût d’entretien.

L’électricité qui permet de faire fonctionner ces moteurs est quant à elle stockée dans une batterie : pour faire le plein, la voiture peut être branchée à une borne de recharge, une wallbox ou une prise de courant.

La voiture hybride et ses moteurs

La voiture hybride est un peu plus sophistiquée, car elle allie au moins deux moteurs : une motorisation thermique, essence ou diesel, ainsi qu’une ou plusieurs motorisations électriques. Selon la technologie hybride (simple ou rechargeable) ou le type de conduite, son mode de fonctionnement varie : souvent, le moteur thermique et le moteur électrique entraînent tous les deux les roues, mais il est aussi possible que seul le moteur électrique ne fonctionne, pour offrir un mode 100% électrique, ou que le moteur thermique seul ou presque ne fonctionne si vous n’avez plus de batterie.

Une batterie de petite capacité permet de faire fonctionner le moteur électrique : celle-ci est rechargeable en branchant la voiture (sur les modèles hybrides rechargeables), ou peut se recharger seule lors du freinage et des décélérations grâce à la récupération de l’énergie cinétique.

La voiture à hydrogène et sa pile à combustible

La voiture à hydrogène est un véhicule électrique alimenté par une électricité qui n’est pas fournie par une batterie et des moteurs, mais par une pile à combustible. L’hydrogène (H2) est stocké dans des réservoirs sous haute pression, puis utilisé pour alimenter la pile à combustible : en réagissant avec le dioxygène (O2) de l’air, la pile à combustible produit de l’électricité, tout en rejetant de la vapeur d’eau (H2O).

Pour recharger la voiture, il est nécessaire de se rendre dans une station spécialisée dans la distribution d’hydrogène. Comme un plein d’essence, le remplissage d’hydrogène s’effectue en quelques minutes grâce à une pompe permettant d’injecter l’hydrogène sous pression dans les réservoirs du véhicule.

À lire aussi :

Mondial de l’Auto 2022