12 mai 2022
mis à jour le 12 mai 2022

Alpine prépare un futur SUV 100% électrique. Voici les informations sur ce futur véhicule qui sera construit à Dieppe !

En janvier 2021, à l’occasion de l’annonce du plan « Renaulution » de Luca de Meo, le nouveau PDG du groupe, la marque Alpine est a été à de nombreuses reprises mise en avant. La firme de Dieppe constitue même un des éléments majeurs qui doit permettre le redressement du groupe Renault.

A cette occasion, Alpine devient une entité complète, qui, outre la production de l’A110, reprend les activités de Renault Sport et l’activité compétition du constructeur (Formule 1, Endurance, rallyes…).

Dans le même temps, le groupe Renault a annoncé qu’Alpine allait entamer une transition vers une future gamme 100% électrique… En effet, face à la fin programmée du thermique, la nécessité de passer à l’électrique s’impose. Même pour une marque sportive comme Alpine !

Un SUV Alpine 100% électrique sportif sur la base de la Mégane E-Tech

Alpine va donc très probablement se mettre au SUV. Programmé pour 2025, l’hypothétique A410 (le futur nom n’a pas encore été dévoilé) reprendra les dessous de la nouvelle Megane E-Tech électrique, grâce à la plateforme CMF-EV.

Mais alors que la berline compacte “ plafonne ” à 220 ch, ce futur crossover GT disposera, lui, de deux moteurs en série délivrant 300 ch, voire même peut-être 400 ch ! La marque Alpine passe à l’électrique mais restera fidèle à son ADN : très sportif.

Un crossover sportif prévu pour 2025 ?

Selon nos nos confrères de chez AutoPlus.fr, ce nouveau modèle reprendrait potentiellement l’allure d’un SUV croisé avec des traits de berline et de coupé, dans un pur style « crossover ».

Avec ses dimensions généreuses de près de 4,70 m, il devrait proposer quatre vraies places. Pour garder une autonomie décente autour des 500 km WLTP, l’Alpine profitera de batteries hautes performances de nouvelle génération, élaborées en partenariat avec la société grenobloise Verkor. En effet Renault a récemment pris 20 % des parts de cette entreprise.

Le SUV sera lui aussi assemblé dans l’usine historique de la marque à Dieppe et sortira certainement courant 2025. Tout comme vous, on a hâte.

A lire aussi :

Mondial de l’Auto 2022