4 février 2022
mis à jour le 7 février 2022

Mais où vont s’arrêter les constructeurs automobiles en terme d’innovation ? Koenigsegg, constructeur suédois d’hypercar, a annoncé avoir développé un moteur de 340 ch, avec un poids plume de seulement 30 kg. Une première dans l’industrie automobile.

Dans la course à la technologie, Koenigsegg vient de marquer des points. Le constructeur suédois d’hypercar a annoncé avoir développé un nouveau moteur électrique baptisé « Quark », d’une puissance de 340 ch. Sa particularité : son poids. Il pèse seulement 30 kg, une prouesse dans le monde de l’automobile.

Des matériaux empruntés de l’aérospatial et des voitures de course

Pour accomplir un tel exploit, Koenigsegg a utilisé des matériaux destinés aux engins aérospatiaux et aux voitures de course. L’arbre du Quark est notamment en acier 300M, un alliage d’acier fondu sous vide avec du silicium, du vanadium et d’autre composants. Il est hautement résistant. Certaines parties sont aussi faites en fibre de carbone, un matériau très léger. On peut aussi le retrouver parfois sur la carrosserie, le volant, les jantes ou encore les sièges des différents modèles du constructeur.

Quark Ev : 600 Nm de couple et 250 kW de puissance

Pour son faible poids, le Quark est capable de rendre un couple et une puissance conséquente. Ce moteur électrique peut produire au maximum un couple de 600 nm pour une puissance de 250 kW (environ 340 ch). Le tout dans un tout petit espace ! De quoi faire de la place sous le capot, et d’en assembler deux, plus un onduleur, pour créer l’unité d’entraînement (ou bloc moteur) nommée Terrier, qui développe 670 chevaux et 1 100 Nm de couple pour seulement 84 kilos.

Le Terrier au programme de la Koenigsegg Gemera

Fier de sa technologie, le constructeur suédois a prévu d’en équiper son prochain modèle, la Gemera, une hypercar de 1 700 ch au total. Elle pourra pousser sa motorisation afin d’atteindre une vitesse de 400 km/h. Outre son futur modèle, Koenigsegg réfléchirais à proposer son moteur électrique Quark à d’autres constructeurs.

A lire aussi :

Mondial de l’Auto 2022