20 juillet 2021
mis à jour le 3 mai 2022

Avec son style affirmé, ses technologies de pointe et sa nette montée en gamme, la nouvelle Peugeot 308 veut se tailler la part du lion sur le segment des berlines compactes. L’indétrônable Volkswagen Golf est prévenue…

Et de trois ! Lancée en 2007 puis renouvelée en 2013, la Peugeot 308 fait aujourd’hui peau neuve avec l’arrivée d’une nouvelle et troisième génération. Plus que jamais, c’est l’occasion pour la berline compacte française de venir chatouiller les références allemandes du segment et notamment la Volkswagen Golf.

Dynamisée à l’extérieure

Pour s’imposer face à la concurrence, la lionne a plus d’un atout dans sa manche. Elle prend notamment du volume avec une longueur en hausse de 12 cm à 4,37 m. De quoi la rendre plus statutaire, d’autant que parallèlement son style devient encore plus affirmé. Long capot, ailes marquées, phares aiguisés et crocs lumineux participent en effet à la rendre plus dynamique.

Mais la nouvelle 308 n’est pas que muscles et agressivité. Elle se veut aussi raffinée. En témoigne, l’apparition sur le capot et les ailes du nouveau logo Peugeot au style néo-rétro.

Raffinée et high tech à l’intérieur

Cette ambiance chic se poursuit à l’intérieur avec des matériaux et des assemblages de qualité et toute une floppée d’équipements high tech (nouvel écran central tactile de 10 pouces, affichage holographique 3D, conduite semi-autonome…). Peugeot affiche ici clairement sa volonté de montée en gamme. Pour ne rien gâcher, la compacte se montre plus spacieuse et plus habitable, notamment aux places arrière, grâce à un empattement allongé de 55 mm à 2,68 m.

Enfin, côté motorisations, la 308 s’équipe de traditionnels blocs essence (1.2L PureTech de 110 et 130 ch) et diesel (1.5L BlueHDi 130 ch) tout en se déclinaisons en versions hybrides rechargeables fortes de 180 et 225 ch. Une variante 100 % électrique pourrait également voir le jour mais pas avant 2023.

En attendant, la compacte est déjà disponible à la commande. Cinq niveaux de finition sont proposés et les prix débutent à 24 800 €. Il faut compter 1 000 € supplémentaires pour la version break SW. Produite à l’usine de Mulhouse, dans le Haut-Rhin, la nouvelle Peugeot 308 arrivera en concessions à l’automne.

 

Crédit photo : Peugeot

Mondial de l’Auto 2022