24 janvier 2022
mis à jour le 3 mai 2022

L’Alpine A110 est de retour dans le giron de la gendarmerie ! Retour sur la longue histoire de ces Alpines au gyrophare…

La gendarmerie nationale a récemment pris livraison de ses premières Alpine A110. Les sportives françaises vont équiper les brigades rapides d’intervention (BRI), et remplacent ainsi les Seat Leon Cupra, dont le contrat a finalement été rompu. Ce retour chez Alpine est hautement symbolique : le constructeur dieppois et la gendarmerie ont une longue histoire en commun. Petit coup de rétro !

La toute première voiture de la BRI !

Dans les années 1960, les autoroutes commencent à sillonner le territoire français. Mais la gendarmerie n’est clairement pas équipée pour rattraper d’éventuels contrevenants ! L’idée d’une brigade spéciale, équipée et formée à gérer des arrestations à haute vitesse, est née. En 1966, la gendarmerie expérimente le principe avec deux modèles : la Matra Djet, et la toute première Alpine A110. Cette dernière lui est préférée : lors de la formation des BRI en 1967, Alpine en devient le fournisseur officiel.

Au début des années 1970, la petite berlinette est rejoint par les plus logeables Citroën DS 21 et SM, mais reste le symbole de la gendarmerie. Puis, Alpine remplace l’A110 par l’A310, qui en profite pour monter un peu en gamme. Au fil des versions, la descendante de la Berlinette gagne même un V6. De quoi alors renforcer la force de frappe de la gendarmerie sur l’autoroute !

Le grand retour en 2022

Mais, en 1986, après presque 20 ans de bons et loyaux services, c’est la rupture entre Alpine et la gendarmerie. L’Alpine GTA, qui succède à l’A310, n’est pas retenue pour intégrer les BRI. Une décision qui reflète aussi le désamour des Français envers Alpine, désormais fermement intégrée dans le giron Renault. Des voitures plus classiques, mais certes performantes, lui succèdent : Peugeot 405 T16, Renault 21 Turbo, etc.

Une histoire d’amour qui est restée dormante pendant 35 ans. Mais, fin 2021, c’est la surprise : la gendarmerie commande officiellement 26 Alpine A110 ! La Berlinette, premier modèle de la renaissance d’Alpine, connaît un vrai engouement, en France et dans le monde. Et avec plus de 250 ch sous le capot (arrière), il y aura de quoi appréhender la plupart des contrevenants sans trop de soucis…

À lire aussi :

Mondial de l’Auto 2022