10 mars 2022
mis à jour le 3 mai 2022

Vous ne le savez sans doute pas, mais vous roulez probablement avec du biocarburant. Voici la liste de ces types de carburants distribués en France

Les prix à la pompe sont arrivé à des niveaux encore jamais vu ces dernières semaines. Suffisamment pour se poser des questions sur les alternatives aux carburants traditionnels et se pencher sur des solutions alternatives.

Mais savez-vous qu’il existe des alternatives aux carburants classiques ? Ce sont les biocarburants, moins chers à la pompe et aussi annoncés comme « plus respectueux de l’environnement ». On fait le point !

Vous roulez déjà probablement avec des biocarburants !

Sans le savoir, vous roulez déjà peut-être au biocarburant.

Mais de quoi s’agit-il réellement ? C’est tout simplement un carburant produit à partir de matériaux organiques non fossiles, provenant de la biomasse et qui vient en complément ou en substitution du combustible fossile. Et parmi les biocarburants les plus utilisés, il y a bien évidemment l’éthanol.

Le bioéthanol présent dans l’essence est quand à lui composé tout simplement d’éthanol, ou alcool éthylique, c’est-à-dire l’alcool retrouvé dans toutes les boissons alcoolisées. Il est issu de la fermentation, qui est un processus biochimique qui transforme les sucres en alcool. Et en France, ce sucre provient de la betterave sucrière et de l’amidon des céréales. Après distillation, l’éthanol peut être directement mélangé à l’essence classique.

Le diesel comporte aussi sa part de « bio » !

Quand vous allez à la pompe, vous avez sans doute déjà vu le SP95, le SP95-E10 et le E85.

Leur différences est simple : il s’agit de la teneur maximale en bioéthanol, qui est respectivement de 5 %, 10 % et 85 %. Et si pratiquement tous les véhicules essences peuvent fonctionner au SP95-E10, il est nécessaire de disposer d’un véhicule adapté pour utiliser du E85 !

Enfin, il faut savoir que le diesel contient aujourd’hui d’office une portion maximale de 7 % de « biodiesel » compatible avec tous les véhicules diesel !

À lire aussi :

Mondial de l’Auto 2022