8 février 2022
mis à jour le 8 février 2022

Après avoir annoncé la fin de la production de l’A1, c’est au tour du Q2 de faire ses adieux. Audi veut se concentrer sur ses véhicules de luxe.

Après l’annonce de la fin de production du modèle d’entrée de gamme A1, Audi dit maintenant au revoir au Q2. C’est Markus Duesmann, directeur de la filiale d’Audi au sein du Groupe Volkswagen, qui l’a indiqué au journal allemand Handelsblatt. Lancé en 2016, le SUV comptact devrait donc être retiré du marché d’ici quelques années.

Audi privilégie sa gamme de luxe

Si le constructeur aux anneaux abandonne au fur et à mesure ses modèles d’entrée de gamme, c’est pour repositionner sa marque sur le marché de la voiture de luxe. Avec la pandémie, les envies des consommateurs se sont dirigées vers ce genre de modèles. Les véhicules de luxe ne se sont jamais aussi bien vendus qu’en 2021 avec comme principal fer de lance, le SUV.

La pénurie de puces qui touche le monde de l’automobile oblige aussi les constructeurs à revoir leurs ordres de priorités. Les véhicules ne pouvant pas tous être produits pour satisfaire la demande, les marques doivent choisir désormais quels modèles doivent être construits en premier. La stratégie d’Audi est donc on ne peut plus claire. Elle a choisi de privilégier ses modèles haut de gamme, qui rapportent plus de bénéfices, malgré des ventes moindres.

Des modèles 100 % électriques et un SUV à venir

Et pour se repositionner sur le marché de l’automobile de luxe, Audi prépare l’arrivé d’un gros SUV, le Q9. Il est prévu avant tout pour les marchés chinois et américains. La marque prépare aussi une gamme 100 % électrique, dont elle nous a déjà donné un avant-goût avec les Skysphere et Grandsphere.

Avec la disparition de l’A1 et du Q2, l’entrée de gamme chez Audi se fera donc avec l’A3 et le Q3, disponibles respectivement à partir de 29 370 € et 36 070 €.

A lire aussi :

Mondial de l’Auto 2022