Rechercher

Du 14 au 20
Octobre 2024

logo mondial 2024

Paris Porte de 
Versailles

Du 14 au 20
Octobre 2024

Paris Porte de Versailles

Startup compétition du Mondial de l’Auto : TOLV est le lauréat !

Startup compétition TOLV
Startup compétition Mondial de l’Auto
Startup compétition Jury

L’écosystème de la mobilité fait face à un défi de taille : celui de la sobriété énergétique et du développement durable. Et pour cela, il doit se transformer et se mettre au service de la ville et des territoires, pour répondre à l’émergence des nouveaux comportements. C’est dans ce cadre qu’est née la Startup compétition du Mondial de l’Auto.

Startup compétition : la révolution est en route

Réduction de l’empreinte carbone, mobilité intelligente, sécurité des usagers de la route, schémas prédictifs de la mobilité…Face à ce défi, le Mondial de l’Auto se devait de fédérer tous les acteurs, pour mettre en avant des solutions innovantes susceptibles de rendre la mobilité plus durable et plus intelligente.

En association avec Mobilians, qui fédère les entreprises de la filière des services de l’automobile, et la Plateforme automobile (PFA), qui rassemble les acteurs industriels de l’automobile en France, les organisateurs du Mondial de l’Auto ont lancé une Startup compétition, qui a mobilisé, en amont du salon, des startups du monde entier pleinement engagées dans la révolution automobile.

En moins de six semaines, cette compétition a pu être lancée à l’international, grâce à la participation du leader du management de l’innovation Agorize : « Jamais un Mondial de l’Auto n’aura donné autant de place à l’innovation et aux nouveaux acteurs que cette édition 2022 », confie Serge Gachot, Directeur du Mondial de l’Auto.

Le Jury fut composé de six experts : Serge Gachot (Mondial de l’Auto), Xavier Horent (MOBILIANS), Yann Marteil (Shift4Good), Elsa Lamartinie (Stellantis), Marc Mortureux (PFA), et Luc Julia (Renault).

Agorize a déployé une plateforme permettant aux startups de proposer facilement leurs solutions à l’évaluation du Jury, et a associé sa communauté de cinq millions d’innovateurs, afin d’accroître la visibilité de ce programme.

En quatre semaines, près d’une centaine de participants (le double de l’objectif initial) de plus de 25 pays (dont la France, le Royaume-Uni, Israël et l’Italie) se sont inscrits, pour proposer leur solution dans l’une des trois catégories du concours : transition énergétique, connectivité, et services pour les “smart cities”.

À la veille du salon, le Jury avait sélectionné cinq finalistes, mis en avant toute la semaine dans un espace dédié au Mondial de l’Auto. Ils auront en outre l’opportunité de suivre un coaching de collecte de fonds.

Startup compétition : de la compétition naît l’innovation

Le lundi 17 octobre, les finalistes ont pitché sur la Grande Scène du Mondial de l’Auto, et ont présenté leur solution au public et au Jury. L’occasion de découvrir des solutions dans des domaines très variés : véhicule solaire, deux roues électriques, conversion énergétique…

À la fin de la journée, le vainqueur de la compétition a été désigné par le Jury : il s’agit de la startup TOLV, et sa solution de conversion électrique dédiée aux véhicules utilitaires. TOLV remporte une place au sein de l’accélérateur Moove Lab de Station F.

Pour plus d’informations, visitez nos infos pratiques et trouvez les dates et les horaires du Mondial Paris !

« La mobilité doit s’adapter aux nouveaux usages, on ne peut continuer à produire, à utiliser puis à mettre à la casse. Donc plutôt que tout jeter, notre solution permet de pérenniser l’investissement lié à l’achat d’un utilitaire en convertissant sa motorisation à l’électrique, contribuant à la démarche de développement durable », précise le lauréat, Antoine Desferet.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher

Inscrivez-vous à la

Newsletter

Du Mondial de l’Auto
pour ne rien manquer du salon

Hopscotch Congrès traite vos données pour vous permettre de recevoir la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de protection des données.