Rechercher

Du 14 au 20
Octobre 2024

logo mondial 2024

Paris Porte de 
Versailles

Du 14 au 20
Octobre 2024

Paris Porte de Versailles

Eurovia Power Road : une route chauffante qui se déneige toute seule !

Euravia Power Road : en travaux
Euravia Power Road : en cours d'installation
Euravia Power Road : en hiver

La plaque de verglas en hiver est un cauchemar de beaucoup d’automobilistes. Difficile pourtant pour les pouvoirs publics de saler ou de déneiger chaque route, toujours au bon moment. Mais Eurovia, filiale du groupe Vinci, pense avoir trouvé la solution : une route qui se chauffe toute seule !

Un concept qui peut paraître futuriste mais qui reste, en théorie du moins, assez simple. Quand le soleil brille, l’asphalte capte beaucoup de chaleur. Vous le savez si vous avez déjà essayé de toucher le goudron pendant une canicule : il peut atteindre 60°C voire bien plus selon les conditions ! Une énergie considérable qui est ensuite « gaspillée ». Mais, contrairement à d’autres projets, pas question ici de panneaux solaires.

Un système de pompes à chaleur pour la route chauffante

En effet, la Power Road d’Eurovia cherche directement à piéger la chaleur, grâce à un système de pompe à chaleur et de petits conduits placés sous la route. En été, cette chaleur emmagasinée peut être restituée pour chauffer des piscines, des maisons, etc. Configuré correctement, la Power Road peut même servir à rafraichir la route, appréciable dans les grandes villes qui piègent trop de chaleur en été.

En hiver, c’est l’inverse : la chaleur emmagasinée peut être restituée à la surface de la route. Résultat : la neige et la glace fondent, pas besoin de déneigeuse ou de sel. Et, comme en été, la chaleur peut aussi servir à chauffer les bâtiment, et ainsi économiser en énergie. Un thème bien d’actualité…

Un système de route chauffante bien réel !

Un concept sans lendemain, de la pure science fiction ? Détrompez-vous, la Power Road est bien réelle et a même été installée en France. 120 mètres de cette route ont été posés dans la commune d’Égletons, en Corrèze, pour éviter d’avoir à déneiger en hiver et pour assurer une plus grande sécurité aux automobilistes. Une dizaine d’autre projets sont en cours en France et en Europe.

Une utilisation qui semble destinée à une utilisation localisée voire de niche, vu le coût, mais qui pourrait avoir un impact positif à ces endroits.

 

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher

Inscrivez-vous à la

Newsletter

Du Mondial de l’Auto
pour ne rien manquer du salon

Hopscotch Congrès traite vos données pour vous permettre de recevoir la newsletter. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de protection des données.