6 juillet 2022
| mis à jour le 6 juillet 2022
BILLET À PARTIR DE 16€*

Les concepts-cars permettent au constructeur de montrer tout leur savoir-faire. En voici cinq imaginés par Renault que vous avez sûrement oublié.

Les différents salons automobiles comme le Mondial de l’Auto de Paris sont une bonne occasion pour les constructeurs de présenter de nouveaux véhicules novateurs, sous forme de concepts-cars. Le constructeur français Renault s’est prêté maintes fois au jeu. Il vient d’ailleurs de révéler un nouveau concept-car, le Renault Scénic Vision. Si celui-ci a fait forte impression en France, vous souvenez-vous des autres concepts-cars dessinés par la marque au losange ?

Le concept Renault Coupé Corbusier de 2015

À l’occasion du cinquantenaire de la mort de Le Corbusier, le constructeur avait présenté la Renault Coupé Corbusier en 2015, à la Villa Savoye. Ce concept-car s’inspire des principes du célèbre architecte : la simplicité, la structure visible, l’élégance géométrique et le rapport à l’échelle.

Le Coupé Corbusier se présente sous la forme d’un grand coupé luxueux, au long capot et avec un habitacle étroit. On retrouve l’inspiration de l’époque dans le dessin des détails et aux motifs art déco / moderniste. En revanche, on ne retrouve aucun logo Renault sur la carrosserie et ce, pour une bonne raison : la Renault Coupé Le Corbusier était uniquement destinée à rester un concept. Elle n’avait aucune vocation à annoncer une future orientation stylistique de la gamme particulière. Le modèle ne dispose pas non plus de moteur sous le capot !

Le concept car Renault Fluence de 2004

Bien que ce nom ait été donné à un modèle ayant vraiment existé, la Renault Fluence n’a pas toujours été cette voiture construite par la filiale turque de la marque au Losange. Le concept Renault Fluence avait été présenté en avant-première au Louis-Vuitton Classic de Londres en 2004.

Ce véhicule annonçait les grandes lignes de la Laguna coupé, sorti 4 années plus tard en 2008. Le concept-car prenait la forme d’un grand coupé aux lignes épurées et à l’intérieur très technologique.

Plusieurs éléments vus sur la Fluence ont servi de base pour les modèles futurs. La forme des optiques avant et arrière sur le coupé Laguna, les prises d’air sous les phares sur la Mégane coupé de 2009, ou encore le dessin du haut de la planche de bord incluant le bandeau qui relie les aérations de part et d’autre de l’habitacle sur les Mégane en sont directement inspirés. Les optiques étaient même à LED et le coffre s’ouvrait en se déplaçant sur le toit.

Niveau motorisation, le concept Fluence était équipé d’un V6 3.5 de 280 ch de chez Nissan. 40 ch de plus que sous le capot de la Laguna Coupé.

La Renault Talisman Concept de 2001

Avant de devenir le modèle que l’on connaît aujourd’hui, saviez-vous que le nom Talisman avait fait son apparition pour la première fois en 2001 ? Il a été donné à un concept présenté au Salon de Francfort.

Le véhicule, disposait de sièges en 2+2. Il combinait une carrosserie coupée avec un hayon très incliné. Ce concept avait aussi des portes à ouverture « ailes de mouette ». Dans le véhicule, les rétroviseurs extérieurs faisaient place à des écrans LCD, avec des caméras pour filmer l’arrière de la voiture. Enfin, on retrouvait aussi un système GPS, peu commun pour l’époque, ainsi qu’une montre de marque Tag Heuer au milieu de la console centrale.

Ce concept a pu servir de base pour l’élaboration de la Renault Vel Satis, dont la face avant reprend les traits du concept.

La Renault Fiftie Concept de 1996

Retour en 1996. Renault fête le cinquantenaire de l’un de ses plus gros succès : la 4 Chevaux ! Occasion unique à ne pas rater, la marque crée un concept inédit mélangeant technologie et nostalgie. Son nom, la Renault Fiftie !
Son moteur était placé à l’arrière comme son ancêtre, mais cette fois situé au centre et non en porte-à-faux. Côté technologie et confort, le concept présentait une carrosserie en kevlar, un châssis en aluminium, un tableau de bord réglable électriquement… Le concept était même équipé d’un moteur, celui d’une Twingo de 60 chevaux. Renault annoncera tout de suite qu’il restera au stade de concept et ne sera donc jamais commercialisé.

Le concept-car Renault Gabbiano de 1983

Au Salon de Genève en 1983, Renault dévoilait son concept Gabbiano, « mouette » en italien. Son nom faisait référence aux portières dites en ailes de mouette. Ces deux ouvrants englobent même les flancs ainsi que le toit, ce qui permet un accès aisé aux places avant et arrière.

Le concept était une étude signée par Italdesign, équipe italienne qui a notamment dessiné la Lancia Delta, la Fiat Panda, ou encore la Volkswagen Golf ! Concernant l’intérieur, il intégrait toute la technologie de pointe de son époque, avec même un tableau de bord numérique. Le concept n’est jamais sorti, et la marque a enchaîné avec les modèles Renault 19 et Renault 21 quelques années plus tard.

À lire aussi :

Mondial de l’Auto 2022